3)Méthodes de déplacement

Changez le contexte de votre sujet de recherche, déplacez là dans un autre domaine.

Imaginez que vous cherchez pour un spécialiste en informatique ou, à l'inverse, pour quelqu'un qui n' y connaît rien, ou pour un musicien, pour un architecte, pour un psychologue, pour un enfant de 10 ans, qui vous demandent à chaque fois d'adapter vos explications à leurs compétences, à leur spécialité. Ceci vous oblige de changer votre langage, mais plus profondément de changer votre manière de poser le problème.

D'une certaine manière c'est un déplacement analogique mais au lieu de déplacer le problème dans un autre domaine, c'est vous qui devez vous déplacer et considérer le problème d'un autre point de vue, avec un autre regard, de changer d'optique.

C'est une méthode très fertile pour renouveler une recherche d'idées quand vous êtes coincés.



Mode d'emploi.

Imaginez que le problème soit posé à des personnages très éloignés de vous ; considérez chaque élément avec leur regard.

Voici quelques exemples utilisés fréquemment :


- L’enfant de huit ans. Un participant joue le rôle d’un enfant de huit ans, très curieux. Il pose mille questions "à son oncle", (rôle joué par vous ou un participant du groupe). L’enfant n’est producteur que de questions. Il tente à chaque fois de transposer sa compréhension de ce problème d’adulte à son univers d’enfant, réalisant ainsi un détour analogique. L’adulte doit répondre en utilisant un langage compréhensible par un enfant de huit ans et rentrer dans son univers, de jeu, de classe, etc..

Super héros

Tout le monde possède un "héros" dans son imaginaire, un personnage parfois réel, parfois mythique ou légendaire. Un personnage qui vous a marqué étant enfant ou plus tard en lisant un livre, en voyant un film. N'ayez pas honte des héros de votre jeunesse. Enrichissez la connaissance que vous en avez, lisez leurs mémoires, leurs histoires, leurs légendes, leurs excès, leurs exploits…Quand vous cherchez une idée, demandez-vous : que ferait-il, mon héros, pour aborder le problème ?

Parfois ils vous proposeront des idées à côté de la plaque, mais parfois ils vous surprendront avec des idées auxquelles vous n'auriez pas pensé.

Inspirez-vous des personnages de romans.

Pensez aux personnages des romans que vous avez aimés, ou détestés, choisissez des personnages très différents les uns des autres et cherchez une idée différente pour chacun, en situant le thème de votre recherche dans son contexte. Qu'ils s'agisse de héros de romans classiques, de romans récents, de romans policiers Quel genre d'idées étranges auraient-ils trouvé ? Ou bien choisissez le héros de vote série TV préférée et replongez-vous de mémoire dans quelques épisodes, en essayant de comprendre comment fonctionne le personnage. Reformulez le problème pour lui. Faites le « diverger », imaginer, rêver à sa manière. Puis faites le revenir à des propositions concrètes, "discutez-en avec lui", négociez avec lui.

Soyez Martiens

Imaginez le regard que poserait un extraterrestre curieux, naïf et incrédule sur votre problème. Regardez votre problème de très loin, avec un œil nouveau ou avec une lunette déformante.

Imaginez un E.T. issu d'un film de science fiction examinant votre sujet de recherche d'idées: évidemment il ne comprend rien ! Il tourne le problème à l'envers, divague complètement ! Il vous pose des questions a priori absurdes. Il émet des hypothèses conformes aux lois physiques de sa planète, où les villes sont peut-être inexistantes et les règles de vie étranges et différentes des nôtres. Pensez à des films de science fiction que vous avez vus, à des livres de futurologie, à des histoires de mondes virtuels.

Utilisez les huit intelligences

Cohabiter avec des outils intellectuels différents est une nécessité absolue dans une démarche de recherche d'idées. C'est la réflexion que s'est faite Prosper Carlis qui a mis au point un processus qui s'appuie sur une typologie des formes d’intelligence, mise au point par Howard Gardner[1], un psychologue cognitiviste américain. Gardner a distingué huit formes d'intelligence qui recouvrent dans leurs nuances, l'ensemble des capacités humaines :

1. L'intelligence verbale (décrire, résumer avec des mots); 2. Logico-mathématique (le raisonnement, l’élaboration d’hypothèses); 3. Spatiale (reconnaître des configurations); 4. Musicale (sensibilité aux sons); 5. Corporelle (utiliser son corps pour communiquer); 6. Interpersonnelle (l’interaction avec les autres); 7. Intra-personnelle (la réflexion personnelle et la méditation); 8. Naturaliste-sociale (conservation de la nature).

Le processus se déroule en deux temps :

1) Repérer des personnalités qui symbolisent et incarnent chaque forme d'intelligence (par exemple pour le verbal, Raymond Devos; pour la Naturaliste, Cousteau; pour la corporelle, Béjart, etc.)

2) Chercher ensuite des idées nouvelles, qui paraissent adaptées à chaque personnalité, et donc finalement adaptées aux différentes formes d'intelligence.

Faites venir un consultant

Par rapport au thème de votre recherche d'idées, comportez-vous comme un consultant qui doit présenter le résultat de sa recherche dans une entreprise et doit s'adapter au langage, aux préoccupations et aux besoins de ses interlocuteurs.

Ainsi, par rapport au problème que vous avez en tête, déplacez la recherche et cherchez successivement :

Une idée qui plairait au chef d'entreprise, tel que vous l'imaginez. Si c'était le directeur Commercial, avec sa passion des courbes de ventes, sa manie d'inventer des stimulations pour les vendeurs…Si c'était le directeur de la Recherche, plongé dans ses expérimentations, obsédé par les dépôts de brevets d'invention. Si c'était le responsable de la Logistique, gestionnaire des stocks, des livraisons, des flux. Si c'était le DRH, qui cherche à recruter, à organiser la formation pour chaque projet nouveau. Si c'était le manutentionnaire, le livreur, l'ouvrier, l'apprenti, le technicien d'entretien…

Orientez votre recherche d'idées à chacun de ces personnages, cherchez des types d'idées différentes, variez les techniques.

Vous pourriez même vous amuser à « croiser » les points de vue et faire se dialoguer les fonctions.

Raisonnez en professionnel

Pour chercher une idée, demandez-vous « Je m'y prendrais comment si j'étais.. ? » (N'hésitez pas à être un peu caricatural, exagérez!):

Un militaire : vous donnez des ordres, vous êtes hyper-organisé, vous avez une stratégie offensive, vous pensez à l'intendance, etc.; un prof de gym : vous entraînez des élèves, vous pensez à la forme physique, vous faites des exercices, vous cherchez la performance, vous cherchez une idée musclée, etc.; un musicien : vous faites partie d'un orchestre, vous tenez compte des autres instruments, vous devez accorder votre instrument, faire des répétitions, etc.; un architecte : vous concevez d’abord un plan général puis les détails, vous pensez à la logistique, aux fournisseurs, au client, au budget, etc.; un moine : vous avez du temps devant vous, vous cherchez une solution qui a du sens, une éthique, conforme à vos principes, généreuse, œcuménique, etc.

Déplacez dans le temps, dans l'histoire :

Choisissez une période de l’histoire, relisez les livres, revoyez les films, renseignez-vous et déplacez votre problème actuel dans ce contexte.

Comment ont-ils fait ? Quelles ont été leurs méthodes, leurs bonnes pratiques, qui peuvent se transposer dans le quotidien des managers ?

Par exemple vous cherchez des idées pour attirer plus d’entreprises artisanales dans votre commune ?

Étudiez la démarche des habitants d’Amsterdam au XVIIème siècle. Peu de ressources naturelles, peu d’attraits économiques. Mais une grande tolérance qui leur a permis d’attirer les huguenots et une stratégie d’accueil.

Vous cherchez des idées pour créer un meilleur esprit d’équipe dans votre entreprise ? Analysez les modalités d’action des maitres bâtisseurs des cathédrales qui ont innové, développé des processus d’optimisation des techniques et outils, etc.etc.

Déplacez-vous dans le futur

Prenez du recul et sortez vos ailes, projetez-vous dans le futur !

Imaginez le monde en 2030, en 2050. Éventuellement cherchez des informations prospectives dans des livres, dans des revues spécialisées.

Puis faites deux histoires imaginaires avec une vision pessimiste ou optimiste. Vision pessimiste: tout va mal, l’environnement est catastrophique, la mondialisation fait des ravages, l’économie est détraquée, la violence est partout…Exagérez !

Que se passe-t-il pour votre projet?

Vision optimiste : les choses se sont arrangées, un gouvernement mondial régule les excès, on recycle le carbone dans de grosses machines, le temps libre est devenu la règle, on s’aime tous … Exagérez aussi !

Que se passe-t-il pour votre projet?

Maintenant, situez votre recherche d’idées dans chacun de ces contextes contrastés.

Cherchez d’abord des idées pour 2050, notez-les, puis ramenez-les à l’année prochaine !


Prenez le problème à l'envers

Faites un brainstorming " à l'envers" !

Soyez comme un « mauvais génie », qui s'évertue à vous mettre des bâtons dans les roues pour que tout rate !

Cela paraît paradoxal, mais c'est très utile pour revenir ensuite "à l'endroit".

1- Cherchez des idées "à l'envers" :

Comment faire pour que votre projet échoue! Laissez parler votre esprit critique et imaginez le pire scénario, les actions les plus catastrophiques qui aboutiront au fiasco de votre projet.Soyez méchant ! Je vous fais confiance…

Inventez une tondeuse qui ne coupe pas l'herbe, un filtre à café qui ne laisse pas passer l'eau, une réunion où personne ne vient, un commerce qui perd de l'argent, etc., et à chaque fois, décrivez le "pourquoi".

Notez les idées et développez les.

Si vous avez des amis, invitez-les : vous allez vous rendre compte que les gens adorent avoir l'esprit critique et ils sont prolifiques !!!

2- Puis passez à l’étape suivante, qui consiste à reprendre chaque critique, et à transformer l'échec en vous demandant : "Comment faire pour "?

"Parce que la tondeuse était réglée trop haut : donc …"

En transformant les idées négatives, vicieuses, méchantes, vous allez trouver de bonnes solutions, généreuses, positives.



(Plus de détails dans le livre : "99 idées pour trouver des idées,


seul à deux ou à plusieurs" Guy Aznar. Anne Bléas. Eyrolles.


[1] Howard Gardner. Les intelligences multiples. Retz. 2008

102 vues0 commentaire

Me contacter:

Mail : aznarguy@gmail.com

Mes réseaux sociaux  :

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône

Site créé par mon petit-fils Marius Aznar

Mail : mariusaznar99@gmail.com